[Économie] Nexttel : Les non dits de la visite du vice premier ministre Vietnamien

Une forte délégation d’opérateurs économiques vietnamiens a été au Cameroun la semaine dernière. Elle fut conduite par le vice-premier ministre vietnamien, Voung Dinh Hue. Les dessous d’une visite Ce dernier n’a pas caché l’intention de son pays de voir sa présence être renforcée au Cameroun. Il a essentiellement souhaité que le riz vietnamien soit plus consommé par les camerounais. Ils ont rencontré le Premier ministre camerounais le 1er novembre 2019. Aucune déclaration n’a résulté de cette rencontre. Cependant, des sources autorisées soutiennent que l’un des motifs principaux de cette visite d’opérateurs économiques et du vice-premier ministre vietnamien au Cameroun est en rapport avec l’affaire Nexttel. Viettel Mobile Viettel Mobile est le plus grand opérateur de téléphonie mobile au Vietnam. Grâce à une stratégie très dynamique à l’international, il est également présent en 2015 dans dix pays en voie de développement, en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique. Cameroun en est un. C’est le premier opérateur à obtenir la 3G au Cameroun. En 2014, il revendiquait 265 millions de clients et affirmait vouloir être l’un des principaux opérateurs mondiaux d’ici 2020. Il est depuis plusieurs mois au centre d’une bataille au Cameroun. Cette dernière oppose le groupe Vietnamien Viettel Global, son actionnaire majoritaire, au milliardaire camerounais Baba Danpullo, l’actionnaire minoritaire. Les deux partenaires cherchent chacun à tirer en sa faveur. En effet, ils cherchent à prendre le contrôle du 3e opérateur de mobile dans le pays.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps