[Économie]le taux de réalisations des projets est de 79,98% en 2020 dans le littoral

Près de 75% de ces projets ont été transférés aux collectivités territoriales décentralisées dans le cadre de la dotation générale de la décentralisation. Le comité de suivi de l’exécution physico-financière de l’investissement public dans le Littoral vient de dresser son bilan pour 2020. Il en ressort que 564 projets ont bénéficié d’une dotation globale de 10,6 milliards FCFA. Près de ¾ de ces projets ont été transférés aux collectivités territoriales décentralisées dans le cadre de la dotation générale de la décentralisation. Elle s’élève à 7,5 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 79,98%.Entre juillet 2020 et janvier 2021, le taux d’exécution du Budget d’investissement public (BIP) dans le Littoral est passé de 16,80 à 79,98%. Un saut quantitatif à mettre à l’actif des acteurs de la chaîne de développement. Un taux de progression croissant qui appelle la prise de conscience de tous les maillons de la chaine. «Nous sommes passés à 36 points de plus par rapport à l’année passée», s’est félicité Emmanuel Elouti. Le vice-président du comité de suivi du BIP pour le Littoral a toutefois exigé une clarté dans la gestion des fonds de projets pilotés par certaines communes qui ne les ont pas exécutés. Il s’est aussi interrogé sur la gestion des budgets issus notamment du FEICOM, du PNDP qui s’accumulent au fil des ans sur le BIP. Pour Blaise Aimé Ella, «les tensions de trésorerie liées à la conjoncture et à la crise sanitaire amènent l’Etat à ne plus régler facilement, même s’il finit toujours par régler ses engagements». Le délégué régional pour le Littoral du ministère de l’Economie appelle à une synergie d’actions des maillons de la chaîne pour relever les défis. En 2021, les acteurs veulent franchir un palier supérieur. Et pour cela, le comité de suivi du BIP a analysé les obstacles et les opportunités du nouvel exercice dans un contexte de décentralisation. «Nous allons davantage jouer un rôle d’experts auprès des communes en leur apportant tout le paquet technologique nécessaire», promet Blaise Aimé Ella. En rappel, le BIP 2021 pour le Littoral est de 82 milliards de FCFA. 58 milliards de FCFA pour l'investissement et 24 milliards de FCFA pour le fonctionnement.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps