[Économie] le projet d'investissement public marque le pas sur place à kribi

4,48% c’est le taux de réalisation du Budget d’investissement public dans le département de l’océan au premier semestre de l’année budgétaire 2019. Cette statistique a été rendue publique le 4 juillet 2019 au cours de la session du suivi de l’exécution physico-financiere de ce département.Le comité départemental en passant à la loupe les difficultés rencontrées à pu identifier plusieurs goulots d’étranglement qui empêchent d’avoir un niveau de réalisation acceptable des projets pour une avancée significative. Cette séance de travail du comité de suivi et de l’exécution physico-financiere de l’investissement public dans le département de l’océan avait donc pour principal objectif de trouver des solutions pour améliorer ce taux de la honte.Pour Nestor Engono le délégué départemental du Minepat pour l’Océan, “le taux de réalisation est malheureusement encore bas il y’a eu beaucoup d’incompréhension il y’a eu un nouveau code des marchés et beaucoup d’hésitation. Au départ il y’a eu quelques goulots d’étranglement que nous sommes entrain de vouloir lever. Même rendus au mois de juillet tout est encore possible”.Situation inquiétante d’où la convocation d’une réunion d’urgence par le préfet du département de l’océan. Le point sur le niveau d’exécution du BIP et les difficultés rencontrées ont poussé les maillons de la chaîne à esquisser des recommandations idoines. Selon Nestor Engono, “nous avons décidés de corriger un certain nombre de manquements le plus rapidement possible. C’est dans le sens de faire en sorte que soient d’abord finalisés les propositions d’attribution qui sont pendantes autour du préfet”.A l’unanimité les membres de la chaîne ont prit l’engagement d’intensifier la communication pour un travail d’équipe. L’atteinte de 100% du taux de réalisation dans le département de l’océan au terme de l’année 2019 est le but visé de tous au sortir de cette séance de travail.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App