[Économie] le port en eau profonde de Bakassi verra bientôt le jour

L’ouvrage va faciliter le transport des produits agricoles entre les différentes régions du pays.Bientôt la construction du port en eau profonde de Bakassi, situé à la frontière du Cameroun. Il sera construit dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP). Le conseil fédéral du Nigeria vient d’approuver l’analyse de rentabilisation du projet. C’est qu’a annoncé Ben Ayade, le gouverneur de l’État de Cross River. 800 millions de dollars Ce futur complexe portuaire est estimé à 800 millions de dollars. China Harbour Engineering est l’un des principaux investisseurs. Il est prévu pour devenir la principale passerelle maritime orientale du Nigéria. En gros, l’infrastructure va servir de catalyseur pour la diversification de l’économie nationale et régionale. Notamment dans le golfe de Guinée. Une fois achevé, le port sera le deuxième port de commerce du Nigéria. Après celui d’Apapa à Lagos. Les autres ports du Nigeria étant en effet des terminaux pétroliers pour la plupart. Facilitation du transport des produits agricoles L’ouvrage réduira la congestion de celui de Lagos et du West Africa Container Terminal (WACT).Celui-ci est situé au port d’Onne dans l’État de Rivers. Il contribuera également à faciliter le transport des produits agricoles entre les différentes régions du pays. «L’analyse de rentabilisation propose un port de 20 mètres de profondeur pour la navigation transnationale. Ce qui en ferait le port le plus profond d’Afrique », a déclaré le gouverneur Ayade.Bakassi est un territoire de 1 000 km2 situé à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun. Il a fait l’objet d’un sérieux contentieux entre les deux pays. Dans la nuit du 25 au 26 aout 2019, trois personnes ont péri dans le naufrage d’un bateau au large des îles Bakassi. Le navire transportant 200 personnes était en provenance du Nigeria. Il devrait accoster à Tiko, dans la région du sud-ouest du Cameroun.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App