[Économie]le PNdp débloque 459 millions fcfa pour l'élaboration de 12 plans territoriaux

Le Programme national de développement participatif (PNDP) recherche un partenaire pour l’élaboration de 12 plans territoriaux de développement (PTD) agropastoral dans 12 départements des régions de l’Adamaoua, de l’Est, de l’Extrême-Nord et du Nord. Cette prestation, rémunérée à hauteur de 459 millions de FCFA grâce à un financement de l’Agence française de développement (AFD), s’inscrit dans le cadre de la 3è phase du PNDP lancée depuis 2016. Celle-ci privilégie l’aménagement du territoire en prenant en compte la spécificité de chaque territoire et l’appui aux filières agropastorales locales. Cette nouvelle orientation dans la mise en œuvre du PNDP s’inspire du transfert des compétences aux communes en vue du développement des infrastructures de désenclavement (routes communales, pistes rurales, ouvrages de franchissement, etc.) et des appuis aux filières agricoles, animales et végétales à travers la construction des magasins de stockage, des ateliers de transformation ou des couloirs de passage. L’appel à manifestation d’intérêt lancé à cet effet le 10 février 2021 s’adresse aux bureaux d’études, aux ONG, aux consultants individuels ou aux bureaux d’études et organisation de la société civile en groupement. Lancé il y a 16 ans, le PNDP se targue d’avoir apporté une contribution non négligeable dans l’amélioration des conditions de vie des populations, le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des acteurs ainsi que du cadre institutionnel, législatif et réglementaire en matière de décentralisation. Parmi les résultats obtenus, figurent notamment le financement 6500 microprojets dans des domaines tels que l’éducation, la santé, l’électrification, l’hydraulique, etc. et la production de 329 plans communaux de développement.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps