[Économie] Le Nigeria et le Cameroun s'entendent sur le prix Cacao

Le Nigéria et le Cameroun vont désormais travailler ensemble pour l’amélioration du secteur du cacao. Selon Sahara Reporter, citant la vice-présidente de l’Organisation mondiale des producteurs de cacao, Sayina Riman, les deux pays sont en pourparlers pour créer un prix uniforme pour le cacao produit dans les deux pays. Les deux pays comptent suivre l’exemple du Ghana et de la Côte d’Ivoire, qui se sont mis ensemble en juillet, fixant le prix d’une tonne de cacao en provenance de leur pays à 2 600 USD, plus une prime de 400 USD qualifiée de « différentiel de revenu vivant ». Ces deux pays ont produit 60% du cacao mondial en 2018. « Nous discutons avec le Cameroun pour voir si nous pouvons devenir un bloc régional et si nous pouvons amener nos acheteurs qui connaissent notre qualité à nous offrir de meilleurs différentiels », a déclaré Riman. Selon Sahara Reporter, le porte-parole du ministère camerounais du Commerce, Serge Eric Epoune, a déclaré à Reuters qu’il n’était pas au courant des projets du Nigeria. Une autre source au bureau national du cacao et du café du pays, qui ne voulait pas être nommée, a décrit les discussions sur une telle union comme des « rumeurs ». Selon Reuters, le prix d’une tonne de cacao à la ferme s’est élevé à environ 720 000 nairas (2 353 dollars) par tonne, contre 650 000 nairas en septembre. Cela coûte moins cher que les 3 000 dollars convenus par les deux plus grands producteurs mondiaux.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps