[Économie] Le commerce ilicite bat son plein dans le septentrion

65 bidons contenant 2200 litres de carburant de contrebande ont été saisis à Maroua, Région de l’Extrême-Nord, ce vendredi 18 juin 2021. Le même jour, 20.000 kilogrammes de sacs de ciment de contrebande sont saisis à Gashiga, Région du Nord. Le commerce illicite bat son plein au Cameroun. Mettre fin à ce phénomène est l’objectif que les douanes camerounaises. En une semaine, cette institution dans le cadre de l’opération Halcomi 3, a saisi des centaines de produits issus de la contrebande. Le vendredi 18 juin 2021, 100 palettes de boissons énergisantes issues de la contrebande ont été saisies par la Brigade commerciale de Kyé-Ossi. C’est dans la région du Sud. Le même jour, il y a eu la saisie de 65 bidons contenant 2200 litres de carburant de contrebande à Maroua, Région de l’Extrême-Nord. Toujours dans le cadre de l’opération Halcomi 3, 20.000 kilogrammes de sacs de ciment de contrebande sont saisis par la Douane Camerounaise à Gashiga, Région du Nord. Ainsi que 1200 litres de carburant. L’opération s’est déroulée le même vendredi. Quelques jours avant, c’est-à-dire le 16 juin, 66 bidons de 40 litres chacun, pour un total de 2.640 litres de carburant de contrebande sont interceptés par les éléments de la Zone 1 de l’opération Halcomi 3 au poste de contrôle situé près du pont sur le Moungo. La procédure contentieuse suit son cours, apprend-on. 80 colis d’emballages plastiques Dans le quartier Bonabéri à Douala, 80 colis d’emballages plastiques non biodégradables ont été saisis dans la nuit du 16 au 17 juin par les éléments de la Brigade mobile des Douanes de Bonabéri. Dans la même nuit, une cargaison de 99 palettes de bières en cannettes est saisie par les gabelous. « Le butin avait franchi clandestinement les frontières le long d’une rivière avant d’être transporté dans un véhicule sur l’axe Kyé-ossi – Ambam. C’était sans compter sur la veille des gabelous », informe la douane.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps