[Économie]le Cameroun et le Royaume-Uni ratifient leur accord de partenariat économique

Le président de la République a signé le 28 juin un décret portant ratification de cet APE. • Cet Accord de partenariat économique (APE) bilatéral entre le Cameroun et le Royaume-Uni avait été signé le 9 mars dernier à Londres. • Il permet à la partie camerounaise de continuer à bénéficier d’un accès préférentiel sur le marché britannique. L’APE bilatéral entre le Cameroun et le Royaume-Uni comporte plusieurs enjeux. Il permet d’abord de sauvegarder, dans un premier temps, puis de booster, dans un second temps le commerce entre les deux pays. Selon les officiels, ces échanges représentent environ 263 millions de dollars (145 milliards de FCFA), et sont largement à l’avantage du Royaume-Uni, qui, selon les données douanières, livre au Cameroun des produits manufacturés, les machines et appareils mécaniques et électriques, les véhicules et les produits pharmaceutiques. Du côté camerounais, les gains liés à cet accord commercial sont moins importants. Selon une étude publiée en 2019 par le cabinet BKP Economic Advisors, les exportations de bananes vers le Royaume-Uni représentent aujourd’hui environ 13% des exportations totales de bananes du Cameroun, soit près de 10 millions d’euros (6,53 milliards de FCFA). À en croire les données de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), sans accord bilatéral entre le Cameroun et le Royaume-Uni, la sortie de ce pays de l’UE aurait pu entraîner une baisse globale des exportations camerounaises vers le Royaume-Uni de 28%, soit une enveloppe de près de 17,1 millions de dollars US chaque année, correspondant à 9,9 milliards de FCFA. Un accès préférentiel. Cet accord permet en outre à la partie camerounaise de continuer à bénéficier d’un accès préférentiel (sans droit de douane et sans contingentement) au marché britannique, pour la totalité de ses produits ; et au Royaume-Uni, de faire entrer, en franchise de droits de douane, 80% de ses exportations vers le marché camerounais. Il est dit « d’étape » parce qu’un certain nombre de clauses reste à négocier. Partie prenante de l’APE conclu entre le Cameroun et l’UE, le Royaume-Uni a décidé le 27 mars 2017, lors d’un référendum, de quitter l’UE. De ce fait, ce pays a perdu le bénéfice des accords commerciaux passés entre l’UE et ses partenaires à travers le monde. Afin de ne pas perturber les échanges commerciaux avec ses partenaires après sa sortie de l’Union, le Royaume-Uni s’est engagé dans la négociation de nouveaux accords et traités commerciaux avec tous ses principaux partenaires commerciaux.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps