[ÉCONOMIE ]la route yoko-lena construite par les chinois ouverte

Le ministère des Travaux publics (Mintp) a réceptionné, le 19 février 2020, le tronçon routier Yoko-Léna (45,241 km) sur la route nationale n° 15, Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati. Il s’agit précisément d’une réception technique. Cette étape, explique le Mintp, consiste à apprécier la qualité technique de l’infrastructure et sa conformité avec le cahier des charges. Il en est ressorti que l’ouvrage est conforme malgré quelques défauts mineurs. Il concerne la signalisation horizontale et la peinture sur les bornes kilométriques à partir du point kilométrique 200 +100 jusqu’au point kilométrique 201 +100. Le constructeur de cette route, le Chinois Sinohydro, s’est engagé à les corriger. L’infrastructure est donc dès à présent ouverte à la circulation avec une période de garantie d’un an. Au cours de ladite période, Sinohydro devra corriger des vices de construction qui pourraient apparaitre. La réception définitive va se faire au terme de la période de garantie.Les travaux réalisés par l’entreprise Sinohydro depuis février 2017 se sont achevés en août 2019. Ils ont consisté en la réalisation d’une infrastructure routière dont le profil en travers présente les caractéristiques suivantes : une chaussée de 2 x 3,5 m revêtue en béton bitumineux et un accompagnement de 2 x 1,50 m revêtu en bicouche, pour une vitesse de référence de 80 km/h. Le coût total des travaux est 23,39 milliards de FCFA. Cette somme correspond au montant initial alloué au projet.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps