[Économie] La circulation des poids lourds interdite à Douala pendant le CHAN

Ces véhicules ne circuleront plus sur les axes Carrefour marché des fleurs-Pont sur la Dibamba entrée entre 15 h et 22 h du 15 janvier au 8 février 2021. Le gouverneur du Littoral interdit la circulation des camions, poids lourds et véhicules de même catégorie sur les axes Carrefour marché des fleurs-Pont sur la Dibamba entre 15 h et 22 h. La décision de Samuel Dieudonné Ivaha Diboua s’étend du 15 janvier au 8 février 2021, apprend-on dans une note signée le 14 janvier 2021. La période sus-évoquée correspond au moment le 6e Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) se déroule. Deux poules de huit équipes sont logées dans la capitale économique. La mesure, explique le gouverneur, vise à éviter les embouteillages causés par la circulation de ces engins. Surtout lorsque les équipes et délégations se rendraient aux stades pour disputer les matchs. Notamment au stade de Japoma, situé à l’entrée Est de Douala. En conséquence, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua instruit « les autorités administratives compétentes et les forces de maintien de l’ordre sont chargées chacune en ce qui la concerne de veiller à la stricte application de la présente mesure ». Cette mesure intervient au moment où la mairie de Douala a élaboré un nouveau plan de circulation de la ville, relatif au CHAN, pour décongestionner la circulation. Pour assurer la sécurité des personnes pendant la compétition, le gouverneur du Littoral rappelle au respect scrupuleux de l’interdiction du port de sac à dos dans les bars, restaurants, supermarchés et stades. Les sacs à dos proscrits dans les lieux publics Pour mémoire, dans un communiqué publié le 13 janvier 2021, le gouverneur de la région du Littoral a rappelé l’interdiction du port de sac à dos dans les bars, les restaurants, les supermarchés et les stades de de son unité de commandement. « Cette mesure, qui vise à assurer la sécurité des personnes et des biens dans les lieux à forte concentration humaine, reste d’actualité et se doit d’être scrupuleusement respecté. », interpelle Samuel Dieudonné Ivaha Diboua dans son communiqué de presse. C’est depuis le vendredi 20 novembre 2020 que le port de sac à dos est « strictement » interdit dans les lieux publics (bars, les restaurants, les supermarchés et les stades). «Cette mesure vise à assurer la sécurité des personnes et des biens dans les lieux à forte concentration humaine.»

Website to visit

Social

  • Mobile Apps