[Économie ]la Cemac annonce la suppression des frais supplémentaires d'itinérance dès janvier 2021

Alors qu’ils avaient été adoptés en février 2020 dernier, les frais de roaming (d’itinérance ) disparaîtront dès janvier 2021 au sein de l’espace de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). Cette décision a été prise à l’issue du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC) du 10 août de l’année en cours. C’est donc à Yaoundé, au Cameroun, que le Conseil des ministres de l’UEAC a admis la disparition des frais précités. Selon “Agence ecofin“, « le Conseil se félicite de cette décision, qui participe de la densification de l’intégration des peuples au sein de la Cemac, en ce sens qu’elle vise à faciliter la mobilité des populations à travers les Technologies de l’information et de la communication (TIC), en réduisant les coûts de communication » . Rappelons que la gratuité du roaming a été adoptée le 28 février 2020 à Douala durant une réunion des ministres en charge des Télécoms dans la zone CEMAC, présidée par la camerounaise Minette LIBOM LI LIKENG. En résumé à partir de janvier 2021, les ressortissants des pays de cet espace communautaire auront accès aux services mobiles (appels, SMS, internet) sans frais supplémentaires, en utilisant leurs numéros de téléphone mobile habituels. En attendant, les habitants de l’espace CEMAC devront patienter jusqu’à la fin de cette année afin de ne plus payer des frais de roaming. Ceux-ci peuvent aller dans certains cas jusqu’à 5000 francs CFA. Une situation difficile qui est désormais de l’ordre de l’imaginaire au sein de l’espace CEDEAO, où ces frais ont été supprimés depuis plusieurs années

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App