[Économie ]L'Irad se sépare d'une dizaine d'employés détenteurs de faux diplômes

L’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD) a décider de licencier, 12 employés pour,«faux diplômes». Une décision du Directeur général, Noé Woin, prise ce 04 mars 2020. La décision précise que les personnes concernées pourraient faire l’objet de poursuites judiciaires. En rappel l’IRAD, est un établissement public doté d’une personnalité morale et d’une autonomie financière. Il est placé sous la tutelle technique du ministère technique du ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation(MINRESI) et sous la tutelle financière des ministères de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire(MINEPAT et celui des Finances (MINFI). Il mène des activités de recherche visant la promotion du développement agricole dans les domaines des productions végétales, animales, halieutiques, fauniques, forestières et de l’environnement.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps