[Economie] l'État va se doter d'un nouvel outil de sécurisation des salaires de ses agents

Dénommé Z14, ce nouvel équipement d’un montant de 3 milliards de FCFA sera bientôt opérationnel.Après la panne ayant mis en péril le traitement des salaires des mois de mars et avril derniers au Centre national du développement de l’informatique (Cenadi), l’Etat se dote d’un nouveau serveur pour le traitement et la sécurisation des salaires de ses agents. Il s’agit d’un nouvel serveur dénommé Z14. Il est construit par la firme américaine IBM et a été commandé en septembre 2018 par le ministère des finances. Il sera bientôt livré par l’entreprise CFAO Technologies pour un montant de 3 milliards de FCFA, a-t-on appris des sources au ministère des finances. Selon les mêmes sources, le nouvel équipement va permettre au Cenadi de se mettre à l’abri de récurrentes incertitudes de traitement de la solde des personnels de l’État. En plus du traitement automatique des salaires, en incluant notamment toutes les nouvelles données, ce serveur va surtout permettre de sécuriser le traitement de la solde de l’Etat, grâce à la mise en place d’un site de relève qui servira de back-up.La construction de ce data center, apprend-on, a déjà bénéficié de toutes les diligences requises auprès des autorités. Le serveur Z14 va remplacer l’actuel serveur Z10 mis en service en 2012. Ce dernier présentait déjà de nombreux dysfonctionnements au niveau du traitement des salaires de l’Etat

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App