[ÉCONOMIE]l'Etat va régler la facture salariale à la CDC

Le gouvernement vient une fois de plus de s’acquitter de ses charges en tant qu’actionnaire majoritaire de la Cameroon development corporation (CDC). En effet au terme des échanges qui se sont tenues le mardi 2 février entre le ministre du Travail et de la sécurité sociale, en présence des représentants du ministère de l’Agriculture et du développement rural, des Finances, du Directeur général de la CDC et des représentants des organisations syndicales présentes au sein de cette entreprise, que le gouvernement s’est engagé à assister la Direction générale dans le paiement des salaires, et des arriérés échelonnés mensuellement. Cette décision intervient après le décaissement par l’Etat en 2019 de 4,9 milliards pour le paiement des salaires au sein de cette entité publiques. Selon les données fournies par la Commission technique de Réhabilitation des Entreprises du secteur public et parapublic (CTR), au 31 décembre 2019, la CDC dispose d’une dette sociale de 25,749 milliards de Fcfa en 2019, en hausse de 14,509 milliards de Fcfa. La concertation du jour portait alors d’une part sur l’examen des préoccupations exprimées par les leaders syndicaux plus particulièrement par ceux de la Cameroon Agriculture and Allied Workers trade in (Caawotu) contenues dans leur correspondance du 12 janvier 2021 et d’autre part sur les solutions envisageables pour leur résolution. Notons aussi qu’au terme des échanges il a été décidé que l’aspect sécuritaire fera l’objet d’un examen approfondi.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps