[Économie ]gabegie, des fonctionnaires détournent 33 milliards fcfa en deux mois

Depuis le 22 janvier 2020, le ministère des finances du Cameroun a révélé un autre scandale de détournement de deniers public dans ses services. 33 milliards de francs Cfa détournés entre novembre et décembre 2019, et 64 personnes impliquées. L’information était disponible sur la page facebook du ministère que dirige Louis Paul Motaze, engagé depuis son entrée au gouvernement dans une opération d’assainissement du fichier solde de l’Etat. Selon la mission du Comité de contrôle des soldes, pensions et rappels qui a permis de découvrir le pot aux roses, les montants détournés oscillent entre 30 millions et 04 milliards FCFA par personne. Comme mode opératoire, fonctionnaires créaient de faux matricules et de faux dossiers de soldes et de pensions. Ensuite, ils versaient ces immenses sommes d’argent à leurs complices, lesquels selon l’enquête, leur reversaient 50% du montant indûment perçu. Vol sur la souffrance Ces informations donnent froid au dos, pour qui connait les souffrances des Camerounais. Pendant que des enfants du pays qui ont passé une bonne partie de leur vie à user leurs vêtements sur les bancs de l’école, au point d’obtenir des doctorats et Phd passent des nuits à la belle étoile pour demander leur intégration et prise en charge au fichier solde de l’Etat, pendant que des enseignants des lycées et collèges, sortis des écoles de formation sont obligés de faire des cours de vacations pour 30 000 francs cfa par mois, au point d’y laisser leur vie, pendant que les malades bloquent l’entrée de l’hôpital général dans la capitale politique pour réclamer les soins de dialyse, pendant que les enfants sont assis sur les morceaux de bois en plein air pour apprendre l’alphabet écrit sur des bouts de cartons accrochés sur un arbre dans les zones reculées du pays, alors que ces enfants se désaltèrent dans les mêmes flaques d’eau que les animaux, il y en a d’autre Camerounais qui prennent autant de liberté avec l’argent de l’Etat. 33 milliards de francs détournés en deux mois!

Website to visit

Social

  • Mobile Apps