[Économie] FMI :Une forte pression sur le Cameroun

Le FMI est à la trousse des hors la loi. Il serait l’instigateur des décrets présidentiels du 19 juin 2019 sur la réforme des sociétés d’Etat. Au cours de la 5ème mission de revue du programme de facilité de crédit signé avec le Cameroun en 2017, ils demanderaient des comptes au gouvernement du Cameroun sur la mise en œuvre concrète de ces réformes. Il faut noter qu’ils auraient déjà conduit à la déchéance de nombreux responsables d’entités publiques de leurs postes. Les difficultés du gouvernement camerounais Cependant il faut constater que le gouvernement aura du mal à répondre à cette demande. En effet, les Dg, Dga, et Pca,sont plus d’une vingtaine à avoir été atteints par la limite de mandats et qui sont toujours à leurs postes. Mais il faut que cela cesse car a en croire des cercles autorisés du sérail, le Cameroun n’a pas de choix dans la mise en œuvre pure et simple de la réforme des sociétés publiques qu’exige le Fmi depuis plus de 10 ans. Au-delà de ce 5e mission se trouve le décaissement de la 6ème tranche du financement de l’enveloppe financière contenue dans ce programme, que le pays pourrait perdre s’il s’obstine à ne pas exécuter la volonté du bailleur de fonds international. Le Cameroun a-t-il le droit de privilégier quelques citoyens en dépit de tous ? Toujours est-il qu’autant au Cameroun que dans les arcannes de l’institution internationale, les noms de ces gestionnaires sont connus du grand public. On peut citer à titre d’exemples pour le cas des Pca, dont on dirait qu’ils détiendraient des titres fonciers sur certaines sociétés d’Etat, Jean Baptiste Bokam, 29 Pca de la Bicec, Joseph Po kossi Doumbé, 15 ans Pca des Adc, Aristide Okouda, 19 ans à l’Arsel, Jean Fabien Mon kam, 14 ans au Bucrep, Maximilien Paul Koué Nkongo, 10 ans à F Autorité aéronautique du Cameroun, Joseph Anderson Le, 10 ans à la Sopécam, Simon Achidi Achu, 31 ans à la Sni, Pierre Moukoko Mbonjo, 11 ans à la Cimen-cam-, Ayang Luc 28 ans à l’Oncc, Victor Mengot Arrey, 13 ans à Edc, Samuel Kondo, 19 ans au Fne, Séraphin Ma gloire Fouda, déjà neuf ans à Eneo.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps