[Économie] Douala : capitale du vestimentaire

La métropole économique du Cameroun attire de plus en plus les acteurs du secteur vestimentaire et notamment les représentations de marque qui veulent désormais occuper des espaces. La grande firme de vente des vêtements dans le monde s’installe désormais au Cameroun et à Douala plus précisément. Après avoir passé près de cinq ans en Afrique, KIABI ouvre un magasin à Kadji Square Bali, un grand espace où l’on trouve des commerces de toute sorte. Pour les initiateurs rencontrés sur place, il s’agit «d’une marque .leader de la vente de vêtements pour toute la famille : Femmes, Hommes, Enfants (Fille et Garçon), Bébés, en passant par la vente de vêtements Maternité, Grande Taille et Lingerie», nous explique-t-on avec une précision certaine «Ici, c’est la mode à petits prix ! C’est à partir de 5000Fcfa», nous fait-on savoir. Evoquant l’épineux problème de ravitaillement, l’on nous fait comprendre que: «c’est plus de 70000 articles disponibles à coûts très réduits qui sont en stock avec des centaines de nouveautés mises en rayon régulièrement pour proposer aux visiteurs une mode toujours tendance et actuelle», nous fait savoir un des responsables qui semble ignorer la concurrence dans le secteur avec la friperie qui inonde le marché avec les prix défiants toute concurrence: «notre particularité et notre bonheur ce sont les petits prix que nous proposons aux usagers à qui nous offrons une large gamme de vêtements, de chaussures et des accessoires pour toute la famille. Tout le monde peut trouver son compte dans notre magasin», nous dit-on en nous faisant croire que «le bonheur, c’est de pouvoir s’habiller à petits prix». Pour ce qui est des enjeux dans un univers aussi complexe qu’est Douala et le Cameroun, les promoteurs semblent avoir bien étudié le marché: «nous souhaitons offrir une offre nouvelle et unique sur le marché camerounais», a déclaré Cyril Defrance qui pense d’ailleurs au développement de la structure en dépit de tous les obstacles: «L’enjeu est de poursuivre notre développement international, sur une zone où nous percevons une forte adéquation entre les besoins des clients locaux et la réponse commerciale prix /mode/service de KIABI», a laissé entendre le chargé du développement de l’Afrique Subsaharienne. Un tour effectué dans les rayons, nous fait voir des leggings, jeans, robes, vêtements de grossesse, jupes, gigoteuses, bermudas et teeshirts. Le magasin a ouvert ses portes ce jeudi 10 décembre 2020, pour le’ petit lancement des activités, mais la grande cérémonie est annoncée pour le 15 décembre 2020 avec une parade musicale réunissant les artistes locaux, quelques noms sont cités comme Numérica, Nabila, Cabrel Nandjip, Soflane. Pour être plus complet, ce 1er magasin KIABI au Cameroun occupe une surface de vente de 1.000/fri2. Il est présent dans le monde avec un réseau de plus de 505 magasins dans le monde. Le Cameroun est le 5ème pays en Afrique après la Côte d’ivoire, le Gabon, le • Sénégal et le Congo. La structure a été créée en 1978 dans le Nord de la France en révolutionnant le prêt-à-porter avec le lancement d’un concept de mode à petits prix pour toutes les familles.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App