[Économie]des médicaments contrefaits d'un montant de 27 millions fcfa detruits à Bertoua

Lesdits médicaments ont été incendiés en présence du gouverneur de la région de l’Est Grégoire Mvongo. Le long et sinueux combat vers la réduction de la contrebande et la contrefaçon se poursuit dans les 4 coins du pays. Les Douanes camerounaises ainsi que les forces de maintien l’ordre sont constamment au taquet, et veillent scrupuleusement à la conformité des produits qui pénètrent dans le territoire national. C’est ce travail de veille permanente qui a permis aux Douanes camerounaises et aux forces de maintien de l’ordre de la région de l’Est de mettre la main sur un important stock de médicaments impropres à la consommation la semaine dernière. D’après des informations relayées par la CRTV, ledit stock de médicaments contrefaits est estimé à 27 millions de FCFA. D’après nos confrères, cette importante saisie a été effectuée dans les villes de Bertoua, Gari Gombo et Garoua Boulaï suite à une opération conjointe de la Gendarmerie nationale et les services des Douanes.«Deux types de saisies ont été opérées. La première par la Brigade mobile de Bertoua qui a donné un résultat d’environ 24 millions de FCFA. Les deux millions 700 mille FCFA de médicaments ont été saisis par le poste de Douanes de Gari Gombo», a revélé à la CRTV Paulin Belo, Chef secteur des Douanes de l’Est La cargaison illicite a été immédiatement incendiée en présence du Gouverneur de la Région de l’Est, Gregoire Mvongo. La première autorité de la région du soleil levant a ensuite assuré que la veille va se poursuivre tout au long de l’année, ceci pour permettre aux camerounais de consommer un médicament de qualité. «Le gouvernement ne ménage aucun effort. Les populations doivent comprendre que le médicament c’est quelque chose de sérieux qui ne doit pas être acheté à la sauvette», a préconisé Gregoire Mvongo.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps