[Économie] Dépenses publiques : hausse de la masse salariale du Cameroun en 2020

L’augmentation de la masse salariale et des dépenses de personnel, se justifie par la croissance à hauteur de 3,14 % des effectifs en 2020. Les dépenses de personnel (salaires et autres dépenses) ont coûté 1 052 milliards de FCFA, selon le rapport d’exécution du budget de l’État pour l’exercice 2020. Ces dépenses surpassent les prévisions de 11,9 milliards et les dépenses 2019 de 38,6 milliards. La masse salariale proprement dite passe de 959,5 en 2019 à 978,6 un an plus tard. Soit une augmentation de 19,1 milliards de FCFA. Selon le rapport, l’augmentation de la masse salariale et des dépenses de personnel, se justifie par la croissance à hauteur de 3,14 % des effectifs en 2020. Des effectifs en nette augmentation à cause principalement du recrutement des ex-agents temporaires dans certaines administrations et des enseignants du supérieur. Cette augmentation s’explique aussi par la poursuite de l’apurement de la dette des enseignants relevant de l’enseignant secondaire et de la prise en charge des autorités traditionnelles. D’après le rapport, la facture aurait pu être beaucoup plus salée n’eut été la réalisation en 2020 d’une économie de 40 milliards sur les dépenses de personnel dû à plusieurs mesures. Le document cite le contrôle avant paiement des rappels qui a permis de détecter plus de 2,3 milliards d’arriérés injustifiés. L’audit des comptes des fonctionnaires Il y a également l’audit des comptes des fonctionnaires et retraités décédés qui a permis de reverser 12,2 milliards dans les caisses du Trésor public en 2020 sur les 19,9 milliards retracés auprès des banques et micro-finances en 2019. Aussi, l’opération de contrôle du fichier des ayants droit et des bénéficiaires de la pension d’invalidité ayant induit un gain annuel de 11,5 milliards ainsi que le toilettage et l’actualisation du fichier solde consulaire ayant conduit à l’arrêt du paiement indu de 14 milliards.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps