[Économie] contrôle du port de Douala,la Suisse contre-attaque

Selon certaines indiscrétion les susse serait fâché des manoeuvres françaises visant à maintenir Bolloré au port de Douala au détriment de l'entreprise suisse TIC qui avait gagné le marché de gestion du terminal à conteneurs du Port de Douala à la régulière. En effet TIC avait proposé la meilleure offre au gouvernement camerounais promettant de verser 357 milliards en 15 ans aux impôts camerounais contre 65 milliards pour bolloré dans la même période. Contre toute attente après la visite du ministre français des affaires étrangères Jean Yves Le Drian au Cameroun, Le processus d'attribution du Port de Douala-Bonabéri avait été suspendu. Nombreux sont les camerounais qui ne comprennent pas pourquoi Bolloré s'acharne sur le contrôle de tous les ports du Cameroun; lui qui contrôle déjà le Port en eau profonde de Kribi; le plus grand de l'Afrique centrale.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps