[Économie ]chantiers routiers,Cameroun finit l'année avec plus de 200 milliards fcfa de dette

Cette dette, l’Etat la doit aux entreprises.L’information suscitée est contenue dans le Projet de performance des administrations (Ppa) du ministère des Travaux publics (Mintp) pour l’exercice 2020. Il est dit dans ce document, que l’Etat doit plus de 200 milliards de Fcfa aux entreprises. Le Ppa souligne que «malgré les efforts d’apurement des instances perceptibles, leur encours demeure préoccupant : 104 milliards au niveau des ressources extérieures et près de 100 milliards en ressources internes». La conséquence de cet état des choses est qu’elle a «un effet d’éviction sur la production à venir des décomptes et partant, sur l’avancement des travaux», renseigne le Ppa.Outre l’information sur la dette ci-haut mentionnée, le Ppa révèle pour ce qui est de la revue générale des chantiers routiers pour l’exercice 2019, que les délais d’exécution de plusieurs projets sont dépassés et ont dû être prorogés souvent plus d’une fois. La situation naît de deux principaux problèmes. Il y a la non-libération des emprises des travaux (non-indemnisation des populations et non déplacement des réseaux d’eau, d’électricité et de téléphonie) et l’accumulation des arriérés de paiement des décomptes (travaux déjà réalisés et validés). by TaboolaPromoted Links You May Like

Website to visit

Social

  • Mobile Apps