[Économie]Boucle du Dja,encore 22 km à bitumer

41 kilomètres ont déjà été bitumés sur les 62,70 attendus.À ce jour, les travaux restants sont entre autres la construction de trois dalots, une vingtaine de kilomètres à couvrir en termes de bitumage et les travaux de signalisation. Les problèmes majeurs posés sont de deux ordres : le paiement des décomptes et le prolongement des délais de la Mission de Contrôle. A ces problèmes majeurs, peuvent se greffer celui de l’approvisionnement en bitume et les perturbations liées à la pandémie à coronavirus. Pour rappel, le projet concerne la réhabilitation de certaines routes de l’arrondissement de Meyomessala et couvre les itinéraires Ndjom-Yekombo Biboulemam (8,30 km); la boucle Bidjong (41,80Km) et le tronçon Carrefour Zoumeyos-Mekin (12,30 km). Le taux d’avancement des travaux à ce jour se situe à 65,49% pour une consommation des délais de 88,30%. S’agissant des paiements des décomptes de l’entreprise, il a été précisé qu’un paiement d’un montant de 1.5 milliards a été engagé et que les aménagements internes au budget du Mintp ont permis de dégager en outre une somme de 2 Milliards; soit un total de 3,5 Milliards au profit de l’entreprise. Le Ministre des Travaux Publics a en outre évoqué d’autres pistes susceptibles de permettre à l’entreprise de disposer de fonds à travers des mains levées partielles, tout en insistant sur la bonne tenue du journal de chantier. Sangmelima-Bikoula, encore 8km en attente A l’instar de la section Sangmelima-Bikoula, les travaux sont quasiment achevés sur la route Bikoula-Djoum. Sur les 38 kilomètres du projet, 8 sont en attente de bitume. D’une manière précise, les travaux restants concernent: le réglage de la plate-forme sur 3,4km; la réalisation de la couche de fondation en grave lateritique sur 5,180 km; la mise en œuvre du béton bitumineux sur 8 km et la construction de deux dalots. Les travaux se déroulent de bout en bout le long de l’itinéraire. L’avancement physique des travaux se situe à 85% pour une consommation des délais de 98%. La date d’achèvement des travaux est fixée au 31 mai 2021. Les problèmes majeurs rencontrés par l’entreprise sont relatifs à la libération totale des emprises qui empêchent le déroulement des travaux de façon linéaire. L’organisation des travaux en saut de puce aura permis jusqu’ici à la mission de contrôle Beta Consult-PACE et à l’entreprise Arab Contractor, de faire avancer le projet. Le Ministre des Travaux Publics a insisté sur l’impératif de résoudre ces problèmes afin d’achever le projet. Il a précisé à cet effet qu’une provision conséquente a été faite pour l’indemnisation des riverains qui sont encore concernés. Il a en outre félicité l’entreprise pour sa détermination et la qualité du travail en cours.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps