[Économie] BIP 2020 :60,71 milliards de FCFA pour le Littoral

L’enveloppe est prioritairement destinée à la réalisation des infrastructures de transport, commerce et santé. Des aménagements prévus à l’entrée Est et Ouest de Douala, l’extension du complexe sportif de Japoma évalué à plus de 9 millions de FCFA, la réhabilitation des routes communales à Beedi, sodiko village…Tels sont quelques projets à réaliser dans le cadre du Budget d’investissements publics (BIP) 2020 dans le Littoral. Il est de 63,47 milliards de FCFA en autorisation d’engagement et de 60,61 milliards de FCFA en crédits de paiement. Il est prioritairement consacré aux secteurs porteurs de croissance économique dont les infrastructures, le transport, le commerce et la santé. Lors de son lancement la semaine dernière à Douala, « le réel enjeu est de faire en sorte que ces infrastructures soient réalisées et servent aux populations », a souhaité Ndoh Collins. Le président du comité de suivi du BIP dans le Littoral a invité tous les acteurs de la chaîne à agir dans la synergie pour que cet objectif soit atteint. Il a ainsi été prescrit aux différents responsables du BIP et intervenants dans la chaîne d’être rigoureux. Le ministère des finances dit avoir pris des dispositions législatives et réglementaires avec un budget conséquent pour couvrir tous les secteurs afin de faire face aux éventuelles surprises, notamment du CHAN et CAN. Estimé à 1496 milliards de FCFA, le Bip 2020 du Cameroun est en hausse d’un peu plus de 6% par rapport à 2019. 69% de l’enveloppe sont affectés aux infrastructures et à la production. Selon le ministère des finances, ce BIP est majoritairement financé par des partenaires étrangers et franchit la barre de 30% du budget de l’État.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps