[Économie ]68 milliards de fcfa pour le développement et l'appui aux services sociaux

Ce financement rentre dans le cadre de la 3ème phase du contrat de désendettement et de développement, signée ce 11 mars 2020 à Yaoundé. Le ministre de l'Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire et l'ambassadeur de France au Cameroun ont signé une convention marquant la 3ème phase du programme de Contrat de Désendettement et de Développement (CD2), ce 11 mars 2020 à Yaoundé. Ce programme qui s'étend sur 2 ans (2020-2022) met à la disposition du Cameroun la somme de 68 milliards de francs CFA pour le développement et l'appui aux services sociaux. Trois secteurs sont concernés, l'éducation de base, la santé maternelle et la protection sociale. En matière d'éducation de base, ce troisième C2D servira à la construction de 1350 nouvelles classes pour les élèves. Pour la santé maternelle, ce montant servira à donner 360 mille chèques santé aux femmes enceintes. Et va permettre de faire bénéficier, par des transferts sociaux, plus de 40 mille foyers essentiellement dans les régions défavorisées (l'Adamaoua, le Nord et l'extrême-Nord). «Il est question de faire en sorte que notre pays dans sa marche vers son émergence puisse veiller à ce que les régions qui connaissent des difficultés spécifiques sectorielles bénéficient de l'appui de la Fru, à travers le CD2 de maturité», s'est réjoui Alamine Ousmane Mey, ministre de l'Economie, de la Planification et de l’Aménagement .

Website to visit

Social

  • Mobile Apps