Douala : Le MRC à la recherche de deux militants portés disparus

Un avis de recherche a été lancé à cet effet par Me Christopher Ndong, le secrétaire général du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Le parti de Maurice Kamto, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), annonce la disparition de deux de ses militants à Douala. Un avis de recherche a été émis à cet effet par le secrétaire général dudit parti. «Le Secrétaire général du MRC maître Ndong Christopher recherche Aslam Djoda et Tatchim Robert qui ont disparu depuis hier (16 mai 2019 NDLR) à 21h 00mn. Tous militants engagés de Douala 3ème et 5ème. Celui qui a des nouvelles est prié de contacter le secrétaire général du MRC», lit-on dans le document en circulation sur internet. Me Ndong souligne qu’il était avec ces deux militants lorsqu’ils ont disparu. «Les deux militants étaient avec le SG et ont laissé leurs sacs et jusqu’à présent ils ne prennent plus leurs téléphones», souligne l’avis de recherche. Leur disparition intervient dans un contexte de tensions politiques croissantes, depuis l’arrestation et l’incarcération de Maurice Kamto et de près de 200 de ses partisans fin janvier. Le MRC accuse des gendarmes d’avoir tué un de ses militants, Mbay Nodji Abdoulaye (23 ans), décédé le 12 mai dernier à Ngong, localité située à 60 km de Garoua au Nord. «Cette mort violente, sauvage et abjecte ne peut et ne doit rester impunie. Le régime assassin qui en est l’instigateur direct en répondra devant le peuple Camerounais», indique Olivier Bibou Nissack, le porte-parole du Pr Kamto, dans un communiqué publié le lendemain du drame.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App