[Divers]deux enfants meurent après avoir mangé du maïs bouilli à Mbouda

Les corps des victimes ont été déposés à la morgue de l’hôpital de district de la ville.Freddy et Flora ont été retrouvés morts le jeudi 15 avril 2021 dans le domicile familial. Le drame s’est produit aux environs de 11h, au quartier Bamelo lieu-dit Djibouti. C’est à Babajou, un arrondissement du département des Bamboutos, région de l’Ouest Cameroun. Selon nos confrères de griote.Tv, les deux enfants âgés respectivement de 5 et 7 ans auraient été violés. Puis tués par une personne dont l’identité reste inconnue. Les victimes vivaient tous deux avec leur grand-mère. Flora a manqué les classes, parce qu’elle devait veiller sur le plus petit qui venait de la ville, il y avait à peine 3 jours. La grand-mère était sortie très tôt le matin pour rendre un service à sa belle-fille qui a des problèmes de conception. Elles se sont rendues chez un marabout. Et ce n’est qu’après le retour de la mamie que Flora devait se rendre à l’école publique de Bamelo qu’elle fréquente. Une substance mousseuse dans la bouche La grand-mère va retrouver juste les cadavres de ces enfants étalés au sol, avec une substance mousseuse dans la bouche : «Après les enquêtes, on dit qu’on a sodomisé les enfants avant de les tuer. Le petit Freddy venait de la ville depuis lundi dernier, seulement 3 jours on l’a tué. Dans la maison où ils sont morts, ça sentait le gramosol (un produit utilisé par les cultivateurs pour brûler les herbes)», nous révèle la cousine des défunts, jointe au téléphone par notre source. Selon ses dires, Flora et Freddy se sont rendus chez leur oncle où ils ont consommé du maïs bouilli avec les enfants de ce dernier : «Les enfants ont mangé quelques graines de maïs, après la fille a dit qu’elle avait sommeil. Plus tard, on les a trouvés morts avec la mousse dans la bouche. La voisine qui est de la famille a partagé le maïs aux enfants décédés et même à ses propres enfants. Et ils ont tous mangé dans le même bol, d’après ce que l’enfant de cette voisine nous a dit», témoigne notre source. Les corps des enfants ont été déposés à la morgue de l’hôpital de district de Mbouda.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps