Denis Mukwege dédie son Nobel aux victimes de violences sexuelles

Le gynécologue congolais s’est dit fier de partager cette récompense internationale avec l'Irakienne Nadia Murad, militante des droits de l'Homme, réduite en esclavage sexuel par l’organisation État islamique (EI). "Je pense que ces femmes qui se battent au quotidien contre les violences sexuelles méritent nos félicitations. Sans leur courage, je ne serais pas capable de continuer", a affirmé le Dr Mukwege, qui a soigné plusieurs milliers de victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo depuis 1999. Après un long processus de guérison qui passe par un traitement psychologique puis physique, ces victimes ont besoin que justice soit faite. "Ces femmes, lorsqu’elles sont bien dans leur corps et esprit, demandent ensuite justice devant les tribunaux. Mais souvent cette forme de réparation – qui pourrait passer par des excuses publiques, des monuments, des indemnisations – ne suit pas", a regretté Denis Mukwege. "Aujourd’hui, nous avons l'obligation de nous sentir responsables et de soutenir la réparation des victimes de violences sexuelles dans les conflits" a conclu le prix Nobel de la paix, appelant à la responsabilité de tous.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App