Déclaration d'Éric Dupont-Moretti à France24 sur l'affaire Kamto.

« J’ai été contacté par la famille et par tous les amis de monsieur Kamto, qui sont détenus de manière arbitraire, scandaleuse et sans titre, dans une justice qu’Amnesty international stigmatise et fustige régulièrement. Je vais essayer d’aller au Cameroun pour rencontrer mes clients et puis ensuite, nous allons aller à Genève. C’est plus facile peut-être que d’aller qu'au Cameroun. Ces arrestations sont une violation patente des droits de l’Homme, et Genève est un garant du temple sacré des droits internationaux ».

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App