Décentralisation :Une accélération à 45 milliards

Georges Elanga Obam a annoncé que son ministère allait mettre des moyens conséquents à la disposition des CTD pour une plus grande efficacité. C'était une première et elle s'est plutôt bien passée. Pour son premier passage devant la commission des finances et du budget, le ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam a défendu une enveloppe de 45,756 milliards de F. En vue d'approfondir et d'accélérer le processus de décentralisation et d'œuvrer à la promotion du développement local, le membre du gouvernement a indiqué vendredi dernier que son plaidoyer vise à doter les collectivités territoriales décentralisées en ressources nécessaires pour une plus grande efficacité et efficience. Au cours du prochain exercice, les communes recevront la somme de 100 millions de F pour la réalisation des projets de développement. Des ressources qui viennent en substitution de la dotation générale d'investissement qui était jusqu'ici de 5 milliards. Les modalités d'exécution de cette dernière n'étaient pas toujours pour satisfaire les besoins des populations, précise le ministre. Poursuivant son propos face aux membres de la commission présidée par l'honorable Ayayi, Georges Elanga Obam va préciser qu'en 2019, des activités pour reformer les communes camerounaises afin d'en faire de véritables moteurs de développement vont être menées.

Social

  • Mobile App