Crise-post électorale :Atanga Ndji déclare la guerre à l'opposition

Le ministre camerounais de l’Administration territoriale (Minat), Atanga Nji, se montre menaçant envers les opposants camerounais. « Le processus électoral est terminé », leur a-t-il lancé vendredi en guise d’avertissement avant d’indiquer que toutes les manifestations doivent désormais « de nouveau » être autorisées. La menace ouverte d’Atanga Nji s’adresse à tous les candidats– même ceux n‘ayant pas participé à l’élection présidentielle- mais surtout à Maurice Kamto dont un épilogue des actions parait dans la déclaration d’Atanga Nji.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App