Crise anglophone: le minat offre des Bibles et des Chapelets à des ex sécessionnistes.

C’était lors de sa visite dans le chef-lieu du département de la Mezam dans la région du Nord-Ouest le Week-end dernier. Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration Territoriale (MINAT) a effectué une visite de travail à Bamenda dans le Nord-Ouest le week-end dernier. C’était pour discuter avec les forces vives de la région, de la crise qui secoue la région depuis octobre 2016. Le MINAT en a profité pour visiter le centre régional de désarmement, de démobilisation et de réintégration des ex-combattants du Boko Haram et des groupes rebelles dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Le journal Mutations en kiosque le 26 mars 2019, rapporte qu’à l’occasion, «Paul Atanga Nji a remis des chapelets et des bibles à 27 ex-combattants des groupes sécessionnistes». En les rassurant qu’ils ne seront pas poursuivis par la justice et tous ceux qui, avec eux, vont déposer volontairement les armes. Le MINAT a saisi l’occasion de la visite, pour renouveler l’appel aux groupes armés à déposer les armes. «Nous avons discuté avec les militants du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), nous avons discuté avec les chefs traditionnels et les communautés religieuses. Parce que vous savez, nous avons des défis à relever en ce qui concerne la paix. Nous avons expliqué tout ce que le Président de la République a fait depuis deux ans pour ramener la paix dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest». Le Coordonnateur départemental du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) pour la Mezam a demandé aux populations de ces régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, d’emboiter le pas de Paul Biya, Président de la République du Cameroun. Que chacun à son niveau prêche la paix et la tranquillité parce que le désordre ne profite à personne.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App