Crise Anglophone :deux morts dans une attaque dans le littoral

Des hommes armés non identifiés ont abattu deux civils à Mombo et ouvert le feu en direction de la brigade de gendarmerie de cette localité. Des hommes armés, non encore identifiés, ont abattu deux habitants dans l’arrondissement de Mombo, département du Moungo, région du Littoral. Les assaillants présentés comme des sécessionnistes venus de la région du Sud-Ouest voisine, ont fait incursion dans la localité de Moundeck, autour de 20h30 dimanche 17 février 2019. Ils ont ôté la vie à un habitant. L'info claire et nette. D’après les sources sécuritaires, les assaillants qui se déplaçaient à bord de motos ont ensuite progressé vers le centre-ville de Mombo. Ils ont tiré à bout portant sur un moto taximan autour de 22h30, près de la brigade de gendarmerie. Le conducteur de la moto a rendu l’âme sur-le-champ. Les hommes armés ont ensuite tiré plusieurs coups de feu en direction de la brigade. La riposte des gendarmes, aidés par l’armée venue en renfort, a permis de repousser les tireurs qui ont fondu dans la nature. Hier lundi 18 février 2019, un calme apparent régnait sur Mombo.« La situation est sous contrôle », a rassuré une autorité contactée par Le Jour. Ce n’est pas la première fois que des incursions d’hommes armés sont signalées à Mombo. Cette localité de près de 30 000 habitants située dans le département du Moungo (région du Littoral) est limitrophe à la région du Sud-ouest. Mais jusqu’ici, le bilan des attaques n’avait pas été aussi lourd, apprend-on.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App