Coopération Cameroun-FAO: les projets à financer en examen

Il n’y a aucune ombre entre le Cameroun et l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’agriculture (FAO). Au fil des 40 ans de coopération, les liens se sont renforcés au point où de nouveaux accords de partenariat ont été signés et c’est celui portant programme de partenariat entre le Cameroun et la FAO qui était au centre d’une réunion vendredi dernier au ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader). Il s’agissait de la première session du comité de pilotage de ce programme de partenariat. En fait d’après Henri Eyebe Ayissi, ce programme a pour but de renforcer les interactions entre les deux parties de façon à « s’assurer de l’impact et de l’efficacité de leur intervention dans le secteur rural ». A côté du fonds fiduciaire unilatéral mis en place pour financer les projets de développement, le programme de partenariat est chargé de l’appui à la mise en œuvre des stratégies nationales porteuses de croissance forte et durable dans le secteur rural, de la promotion des opportunités d’emplois agricoles en faveur des jeunes et des femmes, de l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et stratégies visant l’accroissement de la résilience des ruraux aux catastrophes et aux crises.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App