Conseil constitutionnel : première cérémonie de présentation des vœux

Le président Clément Atangana a reçu les souhaits de bonne année de ses collaborateurs jeudi dernier à Yaoundé. Le Conseil constitutionnel a organisé jeudi dernier au palais des Congrès à Yaoundé, sa première cérémonie de présentation des vœux. Une rencontre conviviale et chaleureuse autour du président de cette institution, Clément Atangana. A l’occasion, le secrétaire général, Malegho Joseph Aseh est revenu sur le bilan des activités de l’institution moins d’un an après son entrée en scène.L’année 2018 qui s’achève, a relevé le SG/CC, a été marquée, comme on le sait, par la gestion intégrale de deux élections majeures notamment les sénatoriales et la présidentielle. Et le Conseil constitutionnel, comme le dispose le Code électoral, a été au cœur du dispositif avec la gestion du contentieux électoral et la publication des résultats. Les « sages » ont ainsi scruté 47 recours, dans un esprit ouvert et indépendant et dans le respect des délais prescrits par la loi. Pour Malegho Joseph Aseh, le Conseil a pu relever ces défis, en consacrant la contradiction et la liberté d’expression, au grand bonheur de la démocratie camerounaise. A juste titre, il a salué l’expertise des membres du Conseil constitutionnel et du staff administratif dans la promotion et le respect des lois en vigueur, et la maturité de la classe politique et des Camerounais. Dans son mot de circonstance, le président Clément Atangana a redit la volonté et la détermination du Conseil constitutionnel à œuvrer pour le renforcement de l’Etat de droit au Cameroun, en travaillant en synergie avec toutes les autres institutions. Il a félicité tous les membres du Conseil et collaborateurs pour le dévouement et tous les efforts quotidiens fournis pour maintenir haut l’étendard du Conseil constitutionnel. Il a exhorté ses collaborateurs à demeurer mobilisés en vue de consolider la démocratie camerounaise. La cérémonie s’est achevée par les échanges des vœux entre le président et les membres du Conseil, le staff administratif, le service de sécurité et le protocole.

Social

  • Mobile App