CEMAC : La fusion des marchés financiers repoussée à fin juin 2019

La BEAC fait savoir que le processus de fusion en cours au sein de la Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale (Cemac) devra aboutir au plus tard le 30 juin 2019. Ce processus de fusion en cours dans le cadre du transfert des valeurs mobilières et de leur support de gestion concerne d’une part, la BEAC et la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA du Cameroun), et d’autre part, la BEAC et la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC). Toujours selon la BEAC, cette fusion aboutira sur une nouvelle configuration du marché financier régional articulé d’une part autour: d’un régulateur unique basé à Libreville (Gabon), indépendant et doté des pouvoirs et moyens nécessaires pour réguler le marché financier régional unifié, d’autre part une bourse unique, dont le siège est fixé à Douala (Cameroun), issue de la fusion de deux bourses existantes (Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC) et Douala Stock Exchange (DSX) ; Et, enfin, d’un dépositaire central unique du marché financier provisoirement logé aux Services centraux de la BEAC à Yaoundé (Cameroun).

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App