CAN Cameroun 2019 : Ahmad Ahmad menace, le Cameroun à pied d’œuvre.

C’est toujours dans la sérénité que les autorités Camerounaises travaillent dans les différents chantiers qui doivent accueillir la Coupe d’Afrique des Nations en juin 2019. Au regard des différents sites, le Cameroun sera dans les temps, on se rappelle les paroles du chef de l’Etat Paul Biya il y a quelques mois déjà, parlant de cette compétition au Cameroun. « Le Cameroun sera prêt le jour dit ». Tout est donc entrain d’être fait dans ce sens là. Il y a quelques jours, le Ministre des Sports et de l’éducation Physique Pierre Ismael Bidoung Mkpatt a encore effectué la visite des sites du côté de la ville de Garoua et les aires de jeux sont en nettes évolutions. Mais de l’autre côté, le président de la CAF Ahmad Ahmad lui continue de laisser planer l’incertitude sur l’organisation de la compétition au Cameroun. Interrogé dimanche sur RFI concernant la compétition Ahmad ne rassure pas : « Laissons la CAF se réunir à la fin du mois et vous allez entendre après par le moyen de notre communication quelle est la position de la CAF par rapport à ça. Il y aura une prise de décision ou il y aura un ultimatum ; ça ce n’est pas aujourd’hui que je peux le dire. Il faut qu’on se réunisse pour voir ensemble le Comité. Je peux vous dire, ce n’est pas la CAF qui retire l’organisation de la CAF, c’est le pays qui n’est pas prêt et il se désiste. Mais la CAF met simplement le cahier des charges. Vous êtes prêts, on organise. Vous n’êtes pas prêts, ça veut dire que vous-mêmes vous vous retirez de l’organisation. La réalité c’est que c’est le pays qui veut ou il ne veut pas. Et le reproche doit aller au pays et pas à la CAF ». Loin de se laisser distraire par ces sorties récurrentes de la CAF à ce sujet, les autorités Camerounaises sont très affairées pour accueillir la compétition.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App