CAN 2019: Le Cameroun rassure .

Du 28 octobre au 02 novembre 2018, les émissaires de la Caf ont pris le pouls des préparatifs de la Can 2019 au plan sécuritaire. Pendant près de cinq jours, le Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou, président de la Fédération nigérienne de Football, Chef de mission Caf-Fifa, le Nigérian Meruwa Christian, le Suisse Serges Dumortier et le Général rwandais Jean Bosco Kazura, ont pu évaluer les différentes mesures prises par le Cameroun conformément au cahier de charges de la Caf en matière de sécurisation des compétitions sportives. Ainsi,sur la base d’un master plan de sécurité élaboré par les autorités camerounaises, les experts de la Caf ont pu inspecter les infrastructures de la Can dans les sites de Yaoundé, Garoua, Bafoussam, Limbe-Buea et Douala. Au cours de son périple, la délégation de la Caf a pu toucher du doigt plusieurs aspects du système sécuritaire mis en place par le Cameroun. Les quatre experts ont pu tester par exemple, la fiabilité du système de vidéosurveillance intelligent déployé par la Sûreté nationale dans,sur et aux alentours des différentes infrastructures mises à contribution dans l’organisation de la Can 2019. Il s’agit notamment des stades de compétition, terrains d’entrainement, aéroports, hôpitaux et hôtels. Les aspects névralgiques Sur le terrain, les émissaires de la Caf ont insisté sur certains aspects sensibles liés à la sécurité de la Can. La Can étant un évènement populaire, la Caf a insisté sur la gestion des foules et notamment l’accès des supporters au stade, les plans d’évacuation des stades de compétition en cas d’urgence, la disponibilité des bouches d’incendie, la distance entre les différents sites de compétition et les infrastructures hospitalières, la billetterie, les accréditations ainsi que les transports.A Olembe, par exemple,site qui abrite la plus grande infrastructure sportive de l’Afrique centrale, les émissaires ont voulu savoir si le stade pouvait être évacué en cinq minutes. Et pour les responsables de l’entreprise italienne, Piccini en charge de la construction du stade de 60.000 places, il est même possible de l’évacuer en quatre minutes.

Social

  • Mobile App