Campost: 22,87 milliards pour la relance .

La Cameroun Postal Services (Campost) traverse une zone de turbulence. Entre l’obsolescence des équipements, les créances non-apurées, la montée de  l’économie numérique, l’entreprise a du mal à atteindre ses objectifs : assurer les missions de service public postal, établir et exploiter les réseaux des services postaux et de fournir des prestations postales à caractère financier. A menaces multidirectionnelles réponse groupée. Ainsi donc, les ministres en charges des Postes et Télécommunications (Minpostel), des Finances, et de l’Economie ont procédé, vendredi dernier, à la signature d’un contrat-plan avec la Campost. Un acte qui, d’après le Minpostel, Minette Libom Li Likeng, vise à relancer l’opérateur public du secteur postal qui fait face à d’énormes difficultés. C’est donc clair, le gouvernement va accompagner la restructuration de l’opérateur publique de la poste. Et pour ce faire, un investissement de 22, 87 milliards de F a été mobilisé. Soit, 18,312 milliards de F apportés par l’Etat en guise de dotation et 4,46 milliards de F fournis par l’entreprise elle-même

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App