Cameroun:Un prêtre poignardé à Ngaounderé

Le père Jean Marius Toussaint Zoumaldé aurait été poignardé dans la matinée de mercredi, non loin de la cathédrale Notre dame des apôtres de Ngaoundéré. La police a découvert mercredi la dépouille du prêtre Jean Marius Toussaint Zoumaldé, de la congrégation Capucin, gisant dans une mare de sang. Le corps du prélat portait de profondes blessures au niveau de la poitrine. Toutes choses qui ont favorisé la thèse de l‘assassinat soutenue à la fois par la police et les autorités religieuses.Une enquête est ouverte dont les premiers éléments indiquent que Jean Marius Toussaint Zoumaldé aurait été tué au cours d’une agression. Selon la police, la scène s’est déroulée alors que l’infortuné se préparait à regagner sa paroisse de Baibokoum au Tchad, son pays d’origine. Il était arrivé à Ngaoundéré le 19 mars aux environs de 19h. Il a ensuite pris une chambre à la procure du diocèse de Ngaoundéré avant de s’absenter pour une opération au centre-ville. Il n’a plus été revu jusqu’à la découverte macabre. Ses affaires ont toutes été retrouvées dans sa chambre. La dépouille a été déposée à l’hôpital régional de Ngaoundéré.

Social

  • Mobile App