Cameroun-transport interurbain :le ministre des transports suspend 85 Agences de transport

Selon le Mintrans, ces différentes agences de voyage fonctionnent en marge de la législation pourtant définie par le ministère dont il a la charge. La raison principale qui a sous-tendu à la suspension de ces différentes agences de voyage réside dans leur persistance à fonctionner dans la clandestinité. En effet, Aucune de ces compagnies ne possède un agrément en bonne et due forme fournie par le ministère des transports. Une attitude de renégat, qui est selon toute vraisemblance assumée par ces multiples agences, qui ont d’ailleurs fait fi des multiples rappels à l’ordre du ministère des transports.Apres un délai d’un mois et 15 jours mis à la disposition des contrevenants pour régulariser leur situation, la décision couperet est finalement tombée. 85 agences de voyage, reparties dans 9 régions du pays sont suspendues pour une durée encore non déterminée. Dans ce lot d’agences hors la loi, le Littoral, le Centre et l’Ouest s’en tirent avec le plus grand nombre de compagnies suspendues.

Social

  • Mobile App