Cameroun-Sud:les autorités veulent tourner la page des enfants sans actes de naissance

Il est question de mettre fin à l’irresponsabilité des parents en matière d’établissement des actes de naissance. L’instruction du ministre de la décentralisation et du développement local publiée le 7 Mars 2019 sur ce sujet apporte un coup de pouce à ce processus dans la région du Sud. En ville comme en campagne dans la région du Sud de nombreux parents traînent expressément le pas lorsqu’il faut faire établir des actes officiels à leur progéniture .La mauvaise pratique a finalement creusé son sillon et réussit à avoir droit de cité au point de s’ériger comme une norme. Secrétaires d’état civil, magistrats municipaux et judiciaires ainsi que les membres du bureau national d’etat civil BUNEC conjuguent désormais au quotidien leurs efforts pour sortir ces personnes vivant sans actes de naissance de l’anonymat juridique.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App