Cameroun-Prévention routière :le ministère des transports forme les jeunes à bertoua

Dans le cadre de la mobilisation sociale urbaine pour la sécurité routière dans certaines grandes villes du pays, des jeunes de la ville de Bertoua assistent à une formation des pairs éducateurs, ce 2 avril 2019. C'estDepuis un certains temps, les axes routiers de la région de l’Est sont devenus accidentogènes. On enregistre, ainsi des cas d’accidents de la route chaque semaine, avec des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants. À l’origine de ces faits, le mauvais état des routes mais surtout, l’incivisme et le non respect du code de la route par les usagers. Il faut donc renverser la tendance.Pour ce faire, les pouvoirs publics à travers le Ministère des Transports œuvrent au quotidien à l’amélioration ,mieux la diminution du taux élevé des accidents de la circulation sur la voie publique. Ceci passe tout d’abord par la sensibilisation et l’information des acteurs avant la répression. D’où, la mobilisation sociale urbaine pour la sécurité routière dans certaines grandes villes du Cameroun.À l’Est, quatre localités sont concernées, notamment Abong-Mbang, Batouri, Bertoua et Garoua-Boulaï. Les raisons du chois de ces villes sont connues et c’est Bertoua qui constituent donc la première étape de la séance de formation des jeunes leaders. Depuis ce 2 avril 2019, la salle des réunions de l’hôtel Talma accueille de nombreux jeunes qui bénéficient de la formation initié par le Ministère des Transports. Les modules de formation portent essentiellement sur: le pair éducateur et la communication pour le changement de comportements; la circulation routière et les généralités sur le sécourisme routier pour la phase théorique.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps