Cameroun-malaise à Nexttel :une commission d'enquêtes annoncée

Principale conclusion au terme de l’audience accordée hier à Nguyen Quoc Cuong, envoyé spécial du Premier ministre vietnamien, par Joseph Dion Ngute, à l’Immeuble Etoile.Plus de 80 minutes d’échanges, un sujet principal au menu: le litige au sein de Nexttel, opérateur de téléphonie mobile de l’entreprise Viettel Global S.A. Les gouvernements camerounais et vietnamien souhaitent une issue à l’amiable au sein de l’entreprise. C’est dans cette optique qu’une audience a été accordée hier par Joseph Dion Ngute, Premier ministre, chef du gouvernement, à la délégation vietnamienne conduite par Nguyen Quoc Cuong, envoyé spécial du Premier ministre de la République socialiste du Vietnam.Au sortir des échanges, Nguyen Quoc Cuong, par ailleurs vice-ministre des Affaires étrangères du Vietnam, a donné les grandes lignes de l’entretien. Il s’agit principalement de la création en vue d’une commission d’enquêtes chargée de rechercher une solution à l’amiable au litige qui oppose les actionnaires de Viettel Cameroun S.A. En effet, le capital de l’entreprise au lancement était détenu à 70% par Viettel Mobile S.A. et les 30% restants appartiennent à Bestcam, entreprise du milliardaire camerounais Ahmadou Baba Danpullo. Le différend entre les deux actionnaires repose principalement sur le contrôle de la structure. Une procédure judiciaire est d’ailleurs ouverte devant les tribunaux camerounais depuis quelques années.L’hôte vietnamien a ainsi salué la volonté du gouvernement camerounais à protéger les intérêts de ses investisseurs étrangers. Nguyen Quoc Cuong a également souligné la qualité des relations bilatérales existant entre les deux pays depuis 1972. Cette coopération se développe dans les domaines politique, socio-économique, technique, culturel et commercial.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App