Cameroun :le gouvernement sécurise la vignette automobile

C’est une situation préoccupante qui a amené les pouvoirs publics du Cameroun à prendre la décision d’améliorer la qualité du contrôle technique des véhicules et la réduction des accidents de la route liés à l’état technique des véhicules. En effet, un récent examen des différents rapports d’audits des centres de contrôle technique automobile, effectué par les services techniques du ministère des Transports, a permis de constater que l’activité du contrôle technique au Cameroun est engluée dans de nombreux dysfonctionnements, manquements et insuffisances. On peut citer entre autres, l’émission frauduleuse des vignettes de visite technique automobile, leur trafic et leur contrefaçon. Ces activités illicites font perdre à l’Etat environ un milliard de FCFA, avec en prime, un bilan humain d’accidents de circulation causant de nombreux morts et de blessés. Ainsi, le ministère des Transports, après avoir saisi le ministère des Marchés publics, a procédé au lancement d’un appel d’offres international pour le recrutement d’un opérateur privé. Ce dernier sera chargé de la mise en place d’un système sécurisé et automatisé du processus de délivrance des vignettes de visite technique automobile. Avec son expertise avérée dans le domaine, la société PROOFTAG a ainsi retenue pour mettre ce processus en marche. Pendant qu’elle veillera à l’amélioration de la qualité des opérations de contrôle technique et à la vérification de l’effectivité desdites opérations, le ministère des Transports assurera la supervision de l’ensemble des opérations de contrôle. Les frais liés à la sécurisation du processus seront supportés par les opérateurs agréés au contrôle technique des véhicules. Par ailleurs, l’on pourrait appliquer l’homologation de nouveaux tarifs liés à l’établissement d’un certificat de visite technique. Il reste à présent, comme l’a souhaité le ministre des Transports Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, que les différents promoteurs des centres de contrôle technique automobile apportent toute la collaboration nécessaire pour l’accomplissement des missions assignées au nouvel opérateur. « Le grand mal dont souffre notre secteur c’est la prolifération des fausses vignettes », a fustigé Valère Mvono, de la société HYDRAG et secrétaire général de l’Association des opérateurs du secteur. Pour Clément Kaiser, directeur général de PROOFTAG, «la sélection de notre société va permettre de sauver des vies ». Bien plus, va mettre en place une solution complète pour éliminer du circuit la reproduction de tout élément d’identification, étant donné que la vignette sera désormais unique et difficile à dupliquer. De manière générale, le système présente l’avantage d’éliminer au maximum l’intervention humaine dans les opérations de visite technique automobile et de garantir la qualité du certificat de visite technique.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App