Cameroun-Football : Les 24 clubs qui ne payent pas leurs joueurs

Informée, la Fédération internationale des footballeurs professionnels (FIFPRO) s’est émue de cette situation. Le syndicat qui défend les droit des footballeurs à l’échelon mondial demande à la CAF et à la FECAFOOT d’agir pour obliger les clubs indélicats à respecter leurs engagements. Au cours de la saison de football qui s’est achevée et pour le compte de celle qui vient de démarrer, seuls 8 clubs évoluant dans les championnats professionnels (Coton, UMS, Stade Renard, Yong sport, Eding sport, Bamboutos, Dynamo, Panthère) se sont acquittés de leurs obligations vis-à-vis de leurs joueurs au cours de la saison 2017-2018 et de celle qui démarre. Les 24 autres doivent encore de l’argent à leurs recrues. Le Syndicat national des footballeurs du Cameroun (SYNAFOC) vient de publier un rapport qui permet de savoir que salaires, primes de matches, de signatures et d’entraînement ne sont pas toujours payées.

Social

  • Mobile App