Bonantone: les laveurs voleurs des voitures

Ils dupliquaient les clés de contact, puis attendaient une occasion idoine pour s’emparer du véhicule. Youssouf A. et Mota B., la trentaine tous les deux, sont entre les mains de la gendarmerie depuis ce lundi 19 novembre 2018. Plus précisément, ils sont détenus au Groupement territorial de gendarmerie sis à la Besseke, où ils étaient en exploitation. Leur « fait d’arme » ? Le vol de voitures. Et davantage de grosses cylindrées. Le tout, en passant par une laverie ouverte à Bonantone, non loin du rond-point Deido, dans le 1er arrondissement.Selon des informations fournies par la gendarmerie, le mode opératoire était le suivant : une fois que le client a laissé sa voiture à laver, les clés de contact sont dupliquées. Puis il est filé et à la première fenêtre d’opportunité, les voleurs lui dérobent son véhicule, sans avoir besoin de casser. Le manège a permis au gang de dérober une demi-douzaine de voitures. Dernière victime en date, un médecin, délesté de sa Rav4 rouge ce dimanche 18 novembre.Lui, il ira porter plainte à la gendarmerie. L’enquête des pandores les conduit à la laverie, où tâtent le terrain, incognito. De fil en aiguille, ils finissent par piéger le promoteur de l’entreprise et entrepreneur du crime, Youssouf A. Nous apprenons qu’il a été retrouvé lundi dans un coin du quartier Bonakouamouang , où les voitures volées étaient parquées, en attendant de connaître un autre sort.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App