Bamboutos:tournée de remerciements du ministre Nganou Djoumessi

Le ministre des Travaux public, Emmanuel Nganou Djoumessi qui a été maintenu à son poste lors du réaménagement du gouvernement le 4 janvier dernier a plutôt décidé d’organiser une tournée dans les 16 groupements du département des Bamboutos, au lieu de se contenter d’un méga meeting comme par le passé.La tournée de remerciements des militants du RDPC, dans les 16 groupements du département des Bamboutos, pour leur soutien massif à la candidature du président Paul Biya lors de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, a été lancée samedi 09 mars depuis les chefferies Bangang et Batcham. Elle va permettre au ministre Emmanuel Nganou Djoumessi de parcourir les 16 groupements que compte le département des Bamboutos.Pour cette première étape, le ministre a battu le rappel des troupes. Ainsi les élites politiques et administratives du département, les militants et sympathisants, les notables et notabilités ont effectué le déplacement des chefferies Batcham et Bangang. Outre les discours et les appels à la mobilisation générale en vue des échéances électorales qui profilent à l’horizon, des produits ont été distribués aux paysans. Il s’agit des engrais, des semences améliorées, et du petit matériel agricole. Le donateur voudrait, par ce geste, aider les cultivateurs à réaliser leur rêve d’avoir une récolte abondante à la prochaine saison. Emmanuel Nganou Djoumessi n’a pas eu de la peine pour communier avec la population de l’arrondissement de Batcham. Avant son intervention, les précédents orateurs dont Honorable MANFOUO David n’ont pas tari d »éloges sur les réalisations actuelles du Renouveau dans le département des Bamboutos en général, et l’arrondissement de Batcham en particulier. La principale demeure le passage très attendu de la Route du désenclavement du Bassin agricole de l’Ouest. Un chantier qui, malgré les incertitudes liées à sa durée, se met difficilement en place. Des ponts ont été construits, la route impraticable en saison des pluies l’est désormais.« Nous devons continuer à travailler, car le chef de l’État à besoin de ses notables qui serons les conseillers et députés demain. Travaillons à plébisciter le RDPC », a lancé le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi à son auditoire insistant que, « C’est le RDPC qui dois nous donner toutes les infrastructures à BANGANG faisons attention aux vendeurs d’illusions ».

Social

  • Mobile App