Bafoussam sous haute surveillance policière ce vendredi

A la suite des messages du MRC appelant à une manifestation à Bafoussam pour dénoncer le « hold-up électoral », la Police s’est fortement déployée sur les grands axes de cette ville chef-lieu de la région de l’Ouest. L’on apprend que dimanche 04 novembre, jour de la manifestation, Camion, pick-up et autres véhicules de Police et Gendarmerie feront le va-et–vient pour dissuader toute tentative de rassemblement. Le week-end dernier, certains militants du MRC et acteurs de la société civile ont initié une marche à Douala qui a été très vite réprimée. Me Michelle Nkodi, vice présidente des femmes du MRC avait été interpellée puis relâchée, ainsi qu’une quarantaine autres manifestants. Elle a reçu le 31 Octobre une citation directe pour comparaitre le 06 novembre prochain au Tribunal de 1ère Instance de Douala-Bonanjo. L’avocate du MRC est accusée d’ « apologie » de certains « crimes et délits ».

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App