Attaque de Boko Haram : Au moins 4 mort et 4 blessés

Des membres du groupe jihadiste nigerian Boko Haram ont tué au moins quatre personnes et gravement blessé quatre autres, au cours d’une attaque à Kofia, île camerounaise située sur le lac Tchad, a appris l’AFP d’une source officielle. Cette attaque s’est produite dans la nuit de samedi à dimanche. Les assaillants, membres de Boko Haram, ont également détruit une partie d’un poste militaire et vandalisé des commerces, a indiqué cette même source. Parmi, les personnes tuées dans l’attaque, on compte un militaire et trois civils, a ajouté la source officielle. L’île de Kofia est située sur les pourtours du lac Tchad, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, non loin du Tchad. “Les forces camerounaises et tchadiennes” ont lancé une opération de poursuite immédiatement après l’attaque, a indiqué la source. Les jihadistes de Boko Haram ont récemment multiplié les attaques meurtrières au Cameroun et dans les pays voisins. Mi-avril, onze civils ont été tués lors d’une attaque à Tcharkamari, localité située aussi dans le nord du Cameroun.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App