Ambe Macmillian Awa le journaliste enlevé est libre !

Enlevé jeudi par des hommes présentés comme des sécessionnistes, le représentant du Syndicat national des journalistes camerounais pour le Nord Ouest a retrouvé la liberté ce vendredi, a appris Médiatude. Egalement président de l’Association camerounaise des journalistes anglophones, Il a passé 24 heures en captivité à Bafut dans la rue de Foncha, à Bamenda, où il vit. « La seule chose qu’ils m’ont dite c’est que je les aide pour la rentrée scolaire. J’ai dit non à cela. Excepté la torture psychologique que j’a subi, je n’ai reçu aucune torture physique », raconte Ambe Macmillan Awa dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux ce jour. Ambe est producteur du programme « The Lamp » diffusé sur Youtube.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App